jeudi 12 janvier 2012

ENCEINTS


Notre sorcière préférée aime à nous parler, au présent ou au passé, au réel ou au romancé, des parturientes, du mystère de la vie et de la magie de la naissance. Elle a même dédié un blog aux maternités, et de "Poussez Marquise, poussez" aux méthodes  d'accouchement révolutionnaire de 1791, nous savons grâce à elle tout, ou presque, sur la littérature et l'histoire de ce rôle éminemment féminin qui nous a laissé des souvenirs divers autant que personnels. Féminin ?? Voire ...



Les poissons ne sont pas forcément aussi traditionnels que nous en matière de reproduction, et notre visite de l'aquarium de La Rochelle a été l'occasion de quelques découvertes que j'ai soigneusement notées à l'intention de Lulu.


L’hyppocampe est, nous dit-on,  l'une des rares espèces animales où c’est le mâle qui porte les  œufs, dans une poche ventrale. Les hippocampes sont monogames et chaque matin, le couple effectue une danse rituelle. La femelle rejoint le mâle dans son territoire et ils se saluent par une profusion de couleurs éclatantes. Le couple se fixe par la queue à une herbe puis ils évoluent ensemble tout en tournant. Après 3 jours de cour auprès de sa belle, on constate un changement de couleur qui annonce le début de l’acte de reproduction.
Le couple remonte alors tout doucement vers la surface ventre contre ventre. C’est à ce moment là que la femelle,  lassée des préliminaires du mâle, passe brutalement à l'action en l'enlaçant. Elle transmet ses œufs dans la poche du mâle, appelée marsupium.  Ce dernier s'appuie sur le sol et ondule pour permettre aux œufs de bien rouler au fond de sa poche. Les œufs sont immédiatement fécondés. La poche incubatrice du mâle fonctionne comme l’utérus des mammifères : chaque embryon reçoit tous les soins requis. Les mâles produisent même de la prolactine pour nourrir les petits.
L'incubation dure de 2 à 3 semaines et une autre recommence presque immédiatement avec des œufs provenant de la même femelle. Le père ne libérera les petits que lorsqu'ils seront capables de se débrouiller tout seuls. L'expulsion complète peut durer 4 jours. Cet effort peut durer des heures et même des jours. Les petits remontent ensuite à la surface pour respirer puis replongent. Souvent les bébés se regroupent et s'accrochent par la queue à une algue.


Un bon point pour l'hippocampe donc. Mais il n'est pas le seul, loin de là, à décharger sa tendre moitié de la dure corvée de porter les petits. Chez le poisson cardinal ou Apogon de Kaudern, on retrouve le même partage des tâches. L’apogon vit en couple avec une dizaine d'individus. En période de reproduction, la femelle courtise le mâle en nageant sans cesse autour de lui. Le mâle féconde la ponte et récupère ensuite les œufs dans sa bouche. Cette cavité buccale élargie, qui se manifeste seulement quand ils y incubent leur progéniture est le seul moyen de les différencier des femelles. Cette bouche très développée leur permet d’abriter les œufs pendant l'incubation et la croissance des larves. Peu de temps avant l'éclosion, les oeufs deviennent si volumineux que le père ne parvient plus à fermer la bouche! Après 25 jours d’incubation buccale, les œufs éclosent. Quand les alevins sont libérés, ils sont presque achevés comme ça ils sont capables de se réfugier au près d'oursins et d'autres invertébrés. L’apogon aime en effet vivre près de l’oursin diadème dans les longs piquants duquel les petits, encore fragiles et minuscules, trouvent un abri particulièrement sûr.

En période de reproduction, chez l’ Opistognathe à front doré, c’est classiquement le mâle qui courtise la femelle en nageant autour d’elle et en l’entourant de ses nageoires. Mais dès que les œufs sont fécondés, le mâle les incube dans sa bouche pendant une semaine. Il cesse alors de s’alimenter. Encore un géniteur attentif qui va, je le sens, figurer dans les annales de "Matern'elles", mais à l'envers du décor !



16 commentaires:

  1. Ah merci Michelaise pour cet article passionnant ! Et merci de jeter de temps en temps un oeil sur Lulu Matern'Elles !
    Les accouchements c'est mon dada, alors tes p'tits hippocampes me séduisent vraiment, j'adore ! Je ne me suis pas encore penchée sur le versant animalier de l'affaire, mais je vois que dans l'évolution des espèces nous avons (enfin les garçons surtout) beaucoup perdu en sortant de l'eau !
    Et comme souvent si la fille ne prend pas l'initiative... ben on a du mal à avancer !
    Je sais que tu aimes la poésie, j'ai trouvé un poème obstétrical en alexandrins, version latine d'une version haute voltige ;-)
    Bises !

    RépondreSupprimer
  2. :)) Ouais.......ben moi....si j'portais des oeufs, j'en f'rai une omelette...

    RépondreSupprimer
  3. Cela me fait penser à ce film, dont j'ai oublié le titre, et où Mastroianni était enceint...
    Je crois que ce fut un fiasco commercial...
    Pas le temps de rechercher son titre ce matin, c'était juste un passage amical, Michelaise.
    Bises.
    Norma

    RépondreSupprimer
  4. Adoré ton billet Michelaise.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Michelaise.
    Eh! bien Lulu est renseignée.
    Et moi aussi...

    Merci beaucoup pour cette fécondation.

    Bon week-end aussi.

    RépondreSupprimer
  6. la photo de la raie, c 'est une vraie????

    RépondreSupprimer
  7. Euh ben Chic, moi j'adore les omelettes..!

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Pendant que la France boit la tasse, regarde un peu ce que j'ai trouvé, il y a du rififi dans les aquariums !!
    http://www.humanosphere.info/2012/01/une-femelle-requin-fait-des-bebes-toute-seule/
    Comme une réponse du requin à l'hippocampe ;-)
    Bises !

    RépondreSupprimer
  10. Je m'adresse à Norma: moi aussi je me souviens qu'il y a eu ce film, L'événement le plus important depuis que l'homme a marché sur la lune. Devenu en Italie Niente di grave, suo marito è incinto, en tout cas c'était plus ou moins un flop chez nous aussi.
    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  11. Ah Lulu, tu es la première à réagir, et je savais bien que cette histoire de mâles enceints, ça allait te brancher : de l'avantage des blogs, on voit un truc, on pense à un(e) copinaute et au moins, on s'y intéresse pour de vrai !! c'est ce qui m'est arrivé aussi quand j'ai fait l'article sur le facteur d'orgue à Bordeaux, je pensais à Idées Heureuses.
    Bon Chic, j'aurais dû me douter que tu trouverais la bonne idée ! et Siu, toujours pleine d'indulgence pour notre vibrion, approuve !!!
    Merci ALba, mais promis je ne t'impose pas l'aquarium la prochaine fois que tu viens !!
    Et oui Herbert, tu vois, du coup Lulu a presque tout compris, si la fille ne prend pas l'initiative... et c'est vrai qu'avec l'évolution des moeurs, les filles continuent à faire les bébés, mais il faut en plus qu'elles convainquent les mecs que c'est un très très bon plan !
    Oh Miriam, tu es nettement en-dessous de la réalité, c'est un requin !!! on les voit par en-dessous, à l'époque où l'aquarium de La Rochelle a créé ce bassin, il était révolutionnaire, aujourd'hui on en trouve ailleurs mais cela reste impressionnant !

    RépondreSupprimer
  12. Ah, souvenirs souvenirs...
    C'est fascinant, n'est-ce pas, ce que les habitudes des diverses formes de vie peuvent être différentes ! Un exemple à suivre, parfois :-)
    Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Michelaise
    Beau billet j'ai beaucoup appris à travers celui-ci sauf pour l'hippocampes ( cette petite bestiole me fascine ) j'ai visité des aquariums divers et parfois lointains juste pour les découvrir et les admirer bon à la liste je vais rajouter notre ami Chic , je l'imagine bien dans son RER et sans vélo donc .... tenir en son sein des oeufs en tentant vainement de ne pas les briser sous peine de représailles de sa mystérieuse et belle inconnue du RER cela va sans dire ... :-)))
    Bonne et heureuse année Michelaise oui je suis en retard mais j'ai tout le mois de janvier alors je fais traîner c'est plus amusant :-))
    Bon week-end
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  14. Sacha, qu'elle était bonne la galette, une vraie gourmandise !!! finalement les marrons pas glacés font aussi l'affaire ! J'aime bien ta description de Chic, je suis certaine que s'il passe par là, il se reconnaitra !
    Koka, cela semble déjà si loin !!! je sens que l'idée de l'homme enceint te branche, voilà bien les jeunes générations !!

    RépondreSupprimer
  15. Tu as tout compris Siu...la vie, l'amour, les oeufs...et une p'tite omelette en amoureux, c'est pas compliqué ;) Bises

    RépondreSupprimer
  16. Je viens remettre l'oeuf sur le plat....Sacha et Mimi...je le fais passer à table et je vous tiens au courant ;)) Bises

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Peut-être aurez-vous envie de lire aussi :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...