mardi 28 février 2012

MAUVAISE JOUEUSE

Astheval, ma petite copinaute fantaisiste (ben quoi, elle écrit un roman fantasy, ça va bien fantaisiste ??) vient de me taguer... C'est le "fameux" tag  des onze*, auquel, avec l’enthousiasme et l'ardeur de la jeunesse, elle a répondu avec promptitude, et qu'elle relaie. Je ne suis pas très tag, même pas du tout, car j'ai un mal infini à parler de moi. Bon, ça va, j'en vois qui ricanent au troisième rang (et même au premier !!) : quand on fait un blog, on parle de soi, naturellement... trop d'ailleurs.On se dévoile, on se découvre et on s'introspecte (attention Siù, ce n'est absolument pas français ça ) ! Forcément... même si on ne se raconte que comme prétexte pour rebondir sur un sujet qu'on a envie de développer ou sur lequel on a envie de réfléchir un brin, seul(e) ou à plusieurs, on finit par être transparent. Témoins nos rencontres "pour de vrai" durant lesquelles on se re-trouve égaux à nous-mêmes, tels que nous nous pressentions, tels que nous avons souvent l'impression de nous être toujours connus.
Mais cela se fait par touches insensibles, par hasard, par inadvertance pourrait-on dire (ou croire ?!). De là à répondre à des questions aussi précises que celles-là, il y a un pas que je n'arrive pas à franchir.

1- Quel souvenir chérissez-vous le plus ?
2- Quel lieu rêveriez-vous de visiter ?
3- Quel est le premier livre que vous avez lu ?
4- Quelle est votre arbre préféré ?
5- Quelle est votre odeur préférée ?
6- Dans vos rêves les plus fous, quel métier faites-vous ?
7- Quel est votre meilleur souvenir scolaire (ou "sportif") ?
8- Quel est votre pire souvenir scolaire (ou "sportif") ?
9- Quel épisode de votre vie aimeriez-vous revivre ?
10- Si vous deviez vivre dans un livre, dans lequel serait-ce ?
11- De quel "outil moderne" ne pourriez-vous pas vous passer ?


D'autant que j'ai un mal infini avec les souvenirs, j'en ai peu ou mal, ils sont flous, revus et corrigés, et je vis tellement dans le présent que je me révèle incapable d'y piocher. J'ai une infirmité aux temps du passé. 
Quant aux préférences, diverses et variées, je suis de ceux qui doutent : incapable de choisir. A peine un épisode ou un objet est-il arrêté comme étant le meilleur (ou le pire) que je ne peux m'empêcher de regretter tous ceux que je mets de côté ! Pourtant dans la vraie vie, je n'ai rien d'une aboulique, non non, je tranche, j'avance, je décide. Mais en mots, c'est une vraie galère, je piétine, je stagne, je renâcle à la décision.
Une dernière notion qui me stoppe dans mon élan affectif vers Astheval ( j'aimerais la suivre cette petite ) c'est celle du rêve le plus fou. Je ne fais jamais de rêve fou. J'aime trop l'instant, le présent, l'odeur du moment, le livre en train, l'heure que je vis, l'outil que j'utilise... Je suis tellement le nez dans le guidon que ça me prend toute mon énergie. Je suis une amputée du rêve. Manque d'imagination forcément !
Astheval me pardonnera cette façon peu élégante de botter en touche, mais je me sens inapte au questionnaire ! Les bouquins à emmener sur l'île déserte, la discothèque idéale, les sensations qu'on a envie de revivre, rien ne me vient !!! Par contre, il me faut bien l'admettre, et pour répondre tout de même à une question (le 11ème !) j'aurais un mal infini à me passer d'internet ! Accro Michelaise !!

Ce que je peux faire par contre, c'est créer un questionnaire que je soumets non pas à 11 personnes précises, mais à ceux que cela tente !  Vous pouvez y répondre sous forme de tag, en respectant les règles du jeu ** (je ne vous demande surtout pas de mettre un lien vers mon blog, que cela reste gratuit !!), ou répondre à une ou deux questions en commentaire, sous ce billet, ou enfin juger que tout cela est futile et passer outre !!

1- La qualité qui me manque ?
2- Le défaut qui me pèse ?
3- La personne que je regrette ? 
4- Le talent dont je suis fier(e) ?
5- La cause pour laquelle je pourrais m'enflammer ?
6- La petite musique qui m'endort ?
7- La bête ou la bestiole qui me fait vraiment peur ?
8- Le trait de caractère chez autrui que je ne peux pas supporter et qui me fait fuir ?
9- Mon rêve (en dormant) récurrent ?
10- La douleur physique qui me terrasse ?
11- L'objet que je ne donnerai jamais... à quiconque ?


* Croisé chez Marie Josée, Annalivia, VenetiaMicio,  Anne, ... et d'autres sans doute. Les réponses de Lulu sont pleines d'humour, comme d'hab !
** Voici les règles du jeu :
1 – Vous devez publier les règles; 
2 – Écrire 11 choses à propos de vous; 
3 – Répondre aux 11 questions puis créer 11 nouvelles questions pour les personnes taguées; 
4 – Choisir 11 personnes et mettre un lien vers leurs blogs dans votre billet; 
5 – Vous rendre sur leurs blogs afin de leur dire qu’ils ou elles ont été tagué(e)s;
6 – Ne pas les taguer sans les prévenir; 
7 – Taguer obligatoirement 11 personnes.

19 commentaires:

  1. Merci Michelaise pour ces réponses ou non-réponses qui me plaisent tout particulièrement !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir tout de même participé Astheval !!

      Supprimer
  2. Écoute! Je comprends tes réticences à répondre à un questionnaire puisque j'en ai moi-même exprimé, mais tu me permettras de n'être pas d'accord avec une chose : lorsque tu dis : «en mots, c'est une vraie galère, je piétine, je stagne, je renâcle à la décision»... Tu publies plus vite que ton ombre pour reprendre la métaphore bédéesque -excusez le néologisme!- qui orne les albums de Lucky Luke.

    Ce n'est, au demeurant, pas un reproche, cela va sans dire. Je ne serais pas en train de te lire si tes textes ne m'intéressaient pas, mais tout de même! Permets-moi de te demander ce que cela serait si tu ne piétinais pas?!?!?! Je m'asseois pour lire tes deux textes sur la peinture, mais il y en a déjà deux autres!!! Il faut se lever de bonne heure pour te suivre,mais, c'est difficile ces temps-ci, car le grand chien me réveille à toutes les deux heures...Bon. Allez, je te pardonne cette petite errance linguistique et attends avec impatience tes billets sur cette ville qui nous est chère, toi, par filiation, moi, par adoption!

    Sans rancune!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh !! j'aime bien le rôle de Lucky Luke... Alter adore celui de Rantanplan, alors nous faison équipe !
      Quant à la difficulté de mots dont je parle, elle ne concerne pas, bien sûr, les sujets "neutres", ceux où je parle de la pluie et du beau temps ! que dis-je, où je vous soule avec mes expositions minimalistes dont j'ai à coeur de démontrer qu'elles sont aussi importante que Leonardo à Londres !!!! Elle concerne le choix parmi les souvenirs, et là, je suis nulle.
      Pour le reste merci de suivre avec autant de patience mes logorrhées verbales !!!

      Supprimer
    2. Il faut te laisser aller à ce que notre ami Proust nomme «la mémoire involontaire»... c'est la meilleure pour la reviviscence des souvenirs. Ou alors reprendre ces carnets que tu nous as déjà montrés en photographies dans un autre billet de ton blog.

      à bientôt! Ce matin, c'est moi qui vais de ce pas au Musée. En réalité, tu vois, c'est de l'envie : une grande expo par année dans LE grand musée montréalais, c'est bien peu ;0)

      Supprimer
    3. En effet Marie Josée, une expo par an dans le grand musée de Montréal, ce n'est pas généreux
      mais d'autant plus précieux j'imagine !!
      alors j'ai cherché et j'ai trouvé cela :
      Chefs-d’œuvre de la collection de dessins des maîtres anciens à l’art moderne
      Du 14 février au 13 mai 2012
      Parmi les artistes de plus grande envergure représentés dans cette large sélection qui couvre sept siècles, se trouvent Baldung Grien, Batoni, Beerbohm, Bonnard, Burne-Jones, Courtois, Daumier, Doré, Fantin-Latour, Fragonard, Gainsborough, Goltzius, Gontcharova, le Guerchin, Hodler, Ingres, Kandinsky, Klimt, Kupka, Lievens, Manet, Maris, Millet, Momper, Pissarro, Puvis de Chavannes, Salviati, Renoir, Ruskin, Schiele, Signac, Sisley, Turner, Van Loo, Vanni, Vuillard et Watteau. Magnifique et délicieux régal pour l’œil et pour l’esprit, cette exposition de dessins rarement montrés, car très sensibles à la lumière, apportera un nouvel éclairage sur l’âme et sur l’inspiration de l’artiste. ...
      Puis, plus tard, cela :
      Tom Wesselmann Du 18 mai au 7 octobre 2012
      Pavillon Jean-Noël Desmarais
      et enfin Une histoire de l'impressionnisme Chefs-d'oeuvre de la peinture française du Clark Du 12 octobre 2012 au 20 janvier 2013 Pavillon Michal et Renata Hornstein
      La première me semble intéressante mais c'est toujours hyper difficile d'admirer des dessins dans une expo, on est mieux assis dans un fauteuil, le dessin à la main !!! un des rares objets d'art qui accepte bien la reproduction
      La seconde ne me dit pas grand chose, mais faut découvrir pas vrai
      celle d'octobre sera forcément passionnante !
      bonne visite marie josée et nous aurons sans doute des échos

      Supprimer
    4. Ah j'ai trouvé aussi le Grand Carnaval de Feininger !!! beau site qui est consacré à l'expo
      Carnaval de Feininger
      cela a l'air passionnant !! un artiste américain à découvrir... je pense que c'est de cette expo là que tu veux parler
      Et puis, plein de redéploiements de collections, ce qui permet de redécouvrir ce qu'on pensait connaitre par coeur : comme pour Comme Jamais à Bordeaux !!!

      Supprimer
  3. ...et pourtant cet "on s'introspecte" condense l'idée de façon très efficace, j'en propose donc ipso facto l'insertion dans les dictionnaires ! Par ailleurs "Mais cela se fait par touches insensibles, par hasard, par inadvertance pourrait-on dire..." ah que ça sonne haut et beau à mes oreilles assoiffées de français exprimant surtout une pensée, claire dans ses nuances, qu'est tout à fait aussi la mienne.
    Ce qui n'empeche que je vais répondre à quelques-unes parmi tes questions :
    2 + 4 - ben oui, las, c'est un peu la meme chose pour moi car c'est la prudence, la patience, la constance... toutes de choses à mourir d'ennui quoi...
    Les deux autres questions qui déclenchent ma réponse immédiate, modalité réflexe pavlovien, sont la
    7 - une souris qui court entre mes pieds, ben oui comme dans les pires blagues plus ou moins misogynes... et la
    10 - le mal de tete (car j'en ai souffert durant une grande partie de ma vie de façon affreuse, alors je n'en supporte meme plus un brin).
    Puis-je avouer que je suis assez curieuse de lire les réponses des autres copinautes..?

    RépondreSupprimer
  4. Allons Siu, je t'imagine bien grimpée sur une chaise pour fuir les souris !! Sais-tu que nous en avons, à une époque, attrapé 45 dans notre ancienne maison ??? Alter, qui faisait l'essentiel du travail, affichait chaque matin son nouveau tableau de chasse sur une ardoise ! Tout ça parce qu'un jardinier barbare avait tué l'énorme silent (un très très gros serpent) qui nous débarrassait de ces bestioles !!!
    Je note avec plaisir que le défaut qui te pèse est le talent dont tu es fière !!! j'aime cette contradiction, logique !
    Quant au verbe s'introspecter, il me vient bien souvent lorsque j'écoute à la radio des interviews de personnes célèbres : leur talent en la matière me semble proportionnel à leur talent tout court !!! On sent qu'ils s'aiment, et c'est tant mieux...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Michelaise.

    Et voilà que je réapparais sans prévenir comme je suis parti...
    Ce n'est pas du tout gentil et j'ai honte.
    Pour arriver dans l'univers des tags auxquels je ne participe jamais.

    Décidément!!!
    Quel retour fracassant!!!

    Merci beaucoup, pour ce billet.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voyons Herbert, j'espère que tout va bien et que cette absence n'était qu'une évasion agréable !!!
      Pour le reste, les tags moi non plus je n'y participe guère, j'ai créé une rubrique tag dans mes libellé mais il n'y a pas grand chose dedans
      Mais comment résister à une invite d'Astheval ?

      Supprimer
  6. je n'ai pas peur mais une phobie de tout ce qui rampe...même un lézard me fait frémir...
    l'objet deont je ne me sépare pas ? impossible de faire un choix je m'aperçois que contrairement à ce que je raconte je suis plus matérialiste que je le pensais,... le premier poème de ma petite fille...
    (Josette)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli ça le premier poème de ta petite fille !! tu l'as rangé où ? dans ton portefeuille ?
      A priori les lézards c'est pas impressionnant, sauf les gros lézards vertes, brrr

      Supprimer
  7. Je me sens moins seule je vois que mon amie Marie-Josée aussi trouve que tu publies à la vitesse grand V!!!
    Ce jeu pour lequel j'ai été taguée deux fois et auquel je n'ai pas donné suite je pense que je vais le transformer
    D'abord onze cela ne me plait pas,cela fait équipe de foot!!!
    Je vais transformer cela en douze comme les apôtres si je le fais ce jeu!

    RépondreSupprimer
  8. Faut dire que si tu passes à 15, cela va être dur !!! déjà que c'est long comme truc, répondre, inventer, transmettre !!!
    Je tenais à publier Colette Enard avant la fin de l'expo... et je voulais répondre à Astheval, d'où une certaine accumulation. Mais tu sais Enard, j'ai très très peu de lecteurs, c'est simplement destiné à faire date !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, article très interressant une découverte même si je n'ai pas mis de commentaire. j'ai recherché l'affiche de l'exposition et je l'ai envoyée à des amis habitant ce département.
      merci pour tous tes articles
      Josette

      Supprimer
  9. Bon, on pourrait encore une fois, créer un club ! J'ai été taguée trois fois pour le 11 et de ce fait je n'ai plus envie de répondre à 33 questions ! Je n'ai pas du tout honte et j'espère en tout cas que les trois copinautes ne m'en voudront pas !

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir Michelaise. Comme Enitram j'ai été taguée 3 fois et j'ai chaque fois déclaré forfait.... même à la demande mon Astheval.... Bon, peut-être que j'essaierai de lui répondre aussi sans répondre si je trouve le temps, mais je me sens complètement débordée et n'arrive même plus à rattraper mon retard de lecture chez les uns et les autres... Alors toutes ces questions... Pfff... ;-)
    Bonne fin de semaine à toi et bravo pour cet art d'avoir su répondre sans vraiment répondre ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Comme toi, je suis mauvaise joueuse, d'ailleurs je n'aime pas jouer, déjà quand mes enfants étaient petits il fallait qu'ils se débrouillent tout seuls :-)))

    Mais l'invitation des copinautes reste toujours un plaisir...

    Passe une belle journée Michelaise.

    Bises du matin bien passé.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...