dimanche 11 mai 2014

FÊTE DU QUATUOR À BORDEAUX


Voilà 26 ans qu'Alain Meunier s'occupe du concours de quatuors à cordes de Bordeaux. Enfin pas vraiment "de Bordeaux" puisqu'en 1988, lorsqu'il l'a pris en main,  le concours se déroulait à Évian où il avait été créé en 1976. Quand la ville décida, pour faire des économies, de cesser d'organiser cette manifestation, Alain Meunier prit ce qui était devenu "son" concours sous le bras, et trouva un point de chute à Bordeaux qui, depuis, abrite l'événement. C'était en 1999. Ensuite, il fallut, à Bordeaux aussi, réduire la voilure et cela fut fait en s'entendant avec deux autres villes organisatrices elles aussi de concours de quatuors : Reggio nel'Emilia et Londres, dont nous sommes aussi des fidèles, et faire "tourner" l'épreuve dans ces trois lieux. Le prochain concours se tient à partir du 24 mai en Italie, et, bien sûr, nous en serons ! Mais à Bordeaux, durant les deux années "sans" qui s'intercalent entre les compétitions triennales, une académie du quatuor invite quelques jeunes formations, qui, en échange d'une classe de maître prestigieuse, donnent quelques concerts bien sympathiques.


Et, traditionnellement, le vainqueur du précédent concours, est l'invité d'honneur : le quatuor Schumann, nos petits chouchous de Reggio il y a 3 ans, et qui ont décroché Bordeaux l'an dernier, nous ont régalés d'un programme Haydn, Webern, Schubert où ils ont interprété avec un talent toujours indiscutable. 
Mais la "nouveauté" de l'année à Bordeaux était un final de festival en 3 concerts et 5 Quatuors : toute la journée de samedi c'était, dans la capitale de l'Aquitaine, sous la houlette bienveillante de son organisateur, "la Fête du Quatuor". 


Nous y avons découvert de jeunes espagnols (Quatuor Gerhard), des allemands qui sont prometteurs (Quatuor Alinde : une rigueur germanique, atténuée par une sensibilité toute en nuances, avec, en prime, un grand sens de la ligne mélodique), une formation russe, le quatuor Nairi, qui nous a "servi" un Chostakovitch interprété avec une manifeste "intelligence" du texte, qui nous l'a rendu étonnamment "compréhensible". 


Nous avons réentendu les Dudok, nos "petits" belges de l'an dernier (petits est un doux euphémisme car l'altiste ne sait pas comment plier sans grande carcasse !!), que le premier violon dirige avec une inaltérable autorité, ainsi qu'Ellipse, le "second" de 2013, composé de musiciens de l'Orchestre National de France, qui ont décidé en 2012 de créer cet ensemble, chapeautés par Alain Meunier et Miguel da Silva.


Au total, pas moins de 8 pièces, dont de multiples quatuors (Haydn, Mozart, Beethoven ....) mais aussi un quintette de Mozart, le sextuor de Tchaïkovsky (souvenir de Florence), un octuor de Mendelssohn car, lorsque des quatuors se rencontrent, c'est l'occasion où jamais de monter des pièces difficiles à programmer, les formations à 6 ou 8 n'existant pas sous une forme constituée. 


Et puis, pour saluer dignement le départ de l'actuelle présidente et lui rendre hommage, tous ces jeunes interprètes avaient décidé de nous concocter une "surprise" : une pièce (que j'ai été absolument incapable d'identifier, et pour cause : on ne la donne pas souvent... j'espère que quelqu'un passera par là pour donner la précision !) pour quatre quatuors, se donnant la parole tout à tour, ou jouant tous ensemble. Un très joli moment de musique et d'amitié, qui a terminé très joyeusement cette superbe journée musicale.


Rendez-vous est donné aux amateurs du 11 au 17 mai 2015, toujours dans le cadre idéal du nouvel auditorium de Bordeaux, pour une nouvelle mouture de la Fête du Quatuor, avec une académie animée par l'excellent altiste, et remarquable pédagogue, Miguel da Silva. Quant au prochain concours bordelais, il se déroulera, qu'on se le dise, en mai 2016 !! Formations, affûtez vos archets, amateurs, préparez votre venue à Bordeaux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...