mardi 7 juillet 2015

Festival Off Avignon 2015 (3) (Horowtiz X3, Le mariage de Figaro, Nous n'irons pas ce soir au Paradis, Cyrano de Bergerac)

4 au 26 juillet 10h45 durée : 1h20
Théâtre littéraire du VERBE FOU

Résumé du spectacle
4 pièces inédites pour ce spectacle original en création mondiale d'après L'Amour à temps, Audition, Cat Lady et Le cadeau promotionnel émaillées de poèmes et chansons franço-anglaises inédits.
Un spectacle qui allie humour et étrange autant qu'intensité dramatique et émotion Deux rôles multi facettes pour comédiennes de talent dans un kaléidoscope d’œuvres courtes qui font découvrir toutes les facettes d'un auteur prolifique et intensément attachant. A découvrir absolument pour les fans d'écriture contemporaine, Horovitz étant le dramaturge américain vivant le plus joué en France.
Horovitz sera présent du 13 au 19 juillet.

Mon avis 
Chaque année, Horowitz vient dans son fief, le Verbe Fou, pour prendre un bain de théâtre et on a, ainsi, de nouvelles pièces à découvrir. Petites nouvelles, légères ou graves, les pièces courtes de cette année ont toujours ce ton très humain, flirtant discrètement avec l'absurde, sans complaisance et pourtant chaleureux, qui caractérise l'auteur américain qui aime tant la France.
La première de ces trois petits opus faisait dans sa version originale, si j'ai bien compris, allusion à un régionalisme américain : pour le traduire, le metteur en scène et les interprètes ont demandé à Horovitz comment il leur conseillait de s'y prendre. Il préconisa de transposer dans une région française, Picardie ? Normandie ?? La compagnie, pas très proche de ces régions, a opté pour un joyeux mélange belgo-marseillais ! C'est drôle, enlevé et plein de verve.
La seconde pièce développe à loisir les 7, 8 ou 9 vies supposées de chats, gage plus ou moins avéré d'immortalité pour leurs maîtres. 
Mais c'est surtout la troisième de ces trois pièces qui emporte la palme : l'intrigue est belle, très réaliste et pourtant pleine de sentiment, les deux actrices jouent très juste et la conclusion est vraiment émouvante. N'hésitez pas !! Même le théâtre s'accommode fort bien du fort "nouvelles", quand la plume est incisive, et l'écriture efficace.


4 au 26 juillet relâche le 14 juillet 14h durée : 2h05
Théâtre des Halles

Résumé du spectacle 
Face à une société inégalitaire, tyrannique et arbitraire, Beaumarchais invente les prémices d'une grammaire de la liberté fondée sur le jeu, le mouvement et le plaisir. Sa gaité s'oppose à l'ennui, au fanatisme, aux idées fixes. Opportun. Encore parfaitement d'actualité. 

Mon avis :
Dans une mise en scène tout à fait respectueuse du texte mais émaillée de quelques audaces, on ré-entend, avec un plaisir jamais pris en défaut cette réalisation qui insiste sur la drôlerie du propos, tout en mettant parfaitement en relier, la force pré-révolutionnaire de la pièce. Malgré sa lecture endiablée et fraiche de l'intrigue vaudevillesque, la metteure en scène appuie là sur le texte quand il est grave et important, sans pour autant alourdir le propos. Le rythme est soutenu, pas un faux pas, pas une égratignure à l'esprit du texte, les acteurs sont pleins d'une vitalité qui, parfois, frise la rage, pas de joliesse dans tout cela, malgré une bonne humeur jamais prise en défaut. Tout le monde joue bien, les costumes sont classiques et le décor évolue avec élégance, évoquant à merveille la liberté qui pourra jaillir de ces propos, pour le moins insolents quand l'auteur les écrivit.


4 au 26 juillet relâche le 14 juillet 17h durée : 1h05
Théâtre des Halles

Résumé du spectacle 
Serge Maggiani nous fait partager sa passion pour les mots et la vie de Dante et nous ouvre les portes de La Divine Comédie. Une heure de merveilleux voyage dans la musique des mots. Il va et vient, nous parle de Dante, de ses parcours, de ses mystères, de celui qui a franchi les frontières de l’impossible, les portes de l’enfer, celles du paradis dont il nous laisse entendre, deviner les secrets. 

Mon avis
Un monologue, rendu très vivant par un acteur à la diction, tant française qu'italienne, impeccable, sur Dante, la Commedia, la Divine Comédie, son texte superbe et envoûtant, et, aussi, sur les mystères de l'âme humaine. Allégeant son discours par des digressions de bon aloi sur le contexte historique et religieux du "poème", Serge Maggiani déploie avec aisance et élégance une présentation qui pourrait sembler difficile mais, intelligemment présentée, permet de mieux apprécier ce texte. Un texte qui fait partie de la "culture de base" des italiens, de tous les italiens (autant dire qu'il est loin d'être inaccessible) et que Maggiani  met à notre portée sans maladresse et sans affectation.


4 au 26 juillet 22h durée : 1h50
Le Petit Louvre Templiers

Résumé du spectacle 
Chants, musique, combats, dix comédiens et un violoniste virtuose au service de cette version éminemment sonore, rythmée et fidèle du chef d’œuvre de Rostand! 

Mon avis
Encore un très bon moment de théâtre : le texte de Rostand, romantique en diable, plein de verve et de mots qui chantent, servi par une troupe pleine de fougue et de panache, bien rythmé, bien enlevé, : le public en redemande et applaudit sans réserve. Quelques bémols parfois, un violon trop présent, surtout à la fin, où il ponctue de façon trop lancinante le monologue (émouvant et poétique) du héros qui agonise, et le couvre presque ... une diction parfois un peu confuse du rôle-titre - un peu enroué le soir où nous l'avons entendu - ce qui empêche d'apprécier toutes les subtilités du texte... mais ce ne sont là que broutilles et quelques menus aménagements rendraient ce spectacle vraiment parfait.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...