jeudi 19 juin 2008

CHOUX D'ARNOULT

Le projet du jour était d'aller voir les lotus à la Cour d'Aron... Mais après consultation conjointe de la météo et d'Hélène, qui m'a confirmé bruine et pluie sur la Bretagne, et surtout après que le splendide soleil qui a présidé à notre lever se fut imperceptiblement caché sous des nuages manifestement d'origine bretonne, nous avons décidé de remettre cette promenade à une journée plus clémente. Direction Trizay... après la visite obligée de quelque église romane trainant fort à propos sur notre route, quelque peu buissonnière, nous sommes arrivés au lac juste pour déjeuner. Le restaurant qui domine le site est admirablement placé mais de surcroit excellent. Une table de luxe dans une ambiance très élégante.

Ce fut ensuite la visite des ruines fort suggestives de l'abbaye de Trizay qui, à ce qu'il parait, n'est pas une abbaye mais un prieuré. Quelques œuvres modernes exposées dans ses salles romanes désaffectées lui valent le titre un peu pompeux mais sympathique en ces campagnes reculées de centre d'art contemporain. Au milieu des plantations de choux et de pommes de terre de la vallée maraichère de l'Arnoult, cela a un petit air bravache très méritoire.

Puis visite paisible sous un ciel toujours aussi gris des jardins de Compostelle, jolie composition de pierres, d'eaux et des plantes qui surplombe le lac où nous avions déjeuné.

Il était déjà tard et nous avons remis à une autre fois le détour prévu par Brouage, nous arrêtant simplement à Saint Agnant pour admirer le colombier renaissance aux 2549 trous de boulin pouvant accueillir chacun un couple de pigeons, qui se dresse fièrement dans le faubourg de Montierneuf.

Journée sans ambition et à l'exotisme modeste, mais qui nous a permis d'apprécier quelques ressources locales bien sympathiques, et de nous extasier sur des hectares de choux au vert pimpant et profond : à croire que les charentais mangent de la soupe au chou à chaque repas !!




2 commentaires:

  1. Françoise DEA25 juin 2008 à 21:29

    Mais les "ventres à choux", c'est pas les vendéens?

    RépondreSupprimer
  2. Ben si !! et les auvergnats aussi ! mais bon faut croire que le chou c'est universel !!!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...