lundi 17 janvier 2011

JE SUIS...

L'idée vient d'Alba, à qui je vous renvoie pour comprendre cette photo !!
Agrémentée d'une petite crèche, modeste, mais bien classique... car ELLE aime les crèches aussi, même si la saison est aux rangements !!

Et puis, la photo a été prise sur l'île de Ré, ce que ne devrait pas LA laisser insensible.
Non, ELLE n'abandonnera pas mais ELLE a peut-être envie de prendre un peu de recul, ou de "poser", non "pauser" ! Oups !! Vivent les blogs et la liberté de bloguer !

13 commentaires:

  1. Respectons ce retrait. Je viens d'aller lire les mots simples qui l'expriment et le justifient. Mais disons aussi (je ne suis pas le mieux placé n'ayant pas de blog et ne venant que rarement tourner Autour du Puit) que ces petits cailloux jetés sur la toile nous montrent le chemin et nous aident à le parcourir.
    Une crèche dans un puit ! J'aime sa simplicité de mousse et de bois. Pourquoi ranger déjà ? Normalement ce n'est qu'à la chandeleur que l'on défait la crèche (Purification de Marie).
    Vu Alter hier chez Magali. Dans un feuillage de buis et de sauge sauvage. Le Diable aussi portait barbichette et moustache. Plus que quelques jours et retour dans le grand carton !

    RépondreSupprimer
  2. Françoise (dite Aloïs parfois) a une semaine difficile et, en prime, cet ordi qui se noie, il faut avouer qu'il y a de quoi se poser des questions. Mais, comme la plupart d'entre nous, je pense qu'elle aimera retrouver le côté cathartique des ces évasions sur la toile, le plaisir de braquer son objectif en pensant à nous, ses lecteurs et que, bientôt, elle nous reviendra ragaillardie !
    Ah la crèche jusqu'à la Chandeleur ?? j'avoue aimer son côté éphémère et l'enlever avant. Cette année pas de crèche ici, parce qu'aucune de mes filles n'est venue pour Noël, mais Koka qui nous avait laissé son appart pour les fêtes, avait tout préparé "comme à la maison", ce qui nous a fait chaud au coeur, malgré la solitude ! Et puis, Mandarine, en partance vers Dubaï, s'était finalement jointe à nous, ce qui a rendu nos fêtes moins nostalgiques !

    RépondreSupprimer
  3. Un article très ciblé si je comprends bien...qui va cres(h)cendos

    RépondreSupprimer
  4. Alors puisqu'il est question de moi,je vais vous dire que toute cette soirée cette coquine m'a baladée.
    J'étais en réunion, en simulation de cellule de crise,cela ne s'invente pas!!
    Juste pour en rajouter un peu à l'ambiance du moment!!
    Et je répondais à ces textos qui me distrayaient car la cellule de crise cela va un moment.
    je ne sais comment j'ai réactivé le son de mon portable sans m'en rendre compte
    Mon portable a émis un bip( c'était elle) tout le monde a entendu,nous en étions à la question suivante "comment avertir la population en cas de pollution atmosphérique?"
    Bien sûr tous les regards se sont tournés vers moi et je leur ai dit "c'est une copine qui me dit qu'elle a mis la quiche au four et qu'ils m'attendent pour dîner".
    Tout le monde a éclaté de rire.
    Ils ont compris que c'était un peu longuet leur affaire.
    J'aime cette crèche que tu m'avais montrée il me semble l'an passé.
    Merci c'est cela aussi les blogs,et cela ne s'explique pas tout compte fait

    RépondreSupprimer
  5. Souhait de pouvoir continuer à lire Françoise-Alois et savourer ses photos, respect pour ce qu'elle décidera de faire.

    RépondreSupprimer
  6. Et vive l'amitié entre blogueuses !

    RépondreSupprimer
  7. Moi je bous... cellule de crise !! Une commune de moins de 5000 habitants traitée comme un pays, comme un ministère. Et si les routes sont bloquées par la neige ? et si la grippe met nos administrés au lit ? et si un nuage échappé de je ne sais où vient se lover au-dessus de la place de l'église ? et si... et si ... nous devons tous être au top et nous devons avoir tout prévu. Même la quiche de la copine de la copine d'Aloïs qui crame et qui répand sur la commune une odeur suspecte. Mais nos élus sont-ils des sur-hommes ? L'imprévisible doit-il être mis en coup réglée, et cela résoudra-t-il tous les problèmes ? Certes entre l'insouciance totale et la manie de vouloir tout anticiper, il y a forcément des déclinaisons raisonnables, mais pas facile à mettre en oeuvre car c'est la peur qu'on entretient. Peur chez les responsables d'être épinglés, peur chez les administrés qu'on n'ai pas tout prévu pour eux. Le monde est imprévisible et c'est d'une philosophie de vie qu'il s'agit là : une attitude positive face à l'imprévu, des précautions raisonnables mais pas de sécuritarisme décourageant. Car il y a toujours un brin de pailler qui enraye la machine.
    Bon tout ça c'est pour dire que j'ai trouvé que tu rentrais bien tard pour dîner hier soir !!!
    Et que tu n'as rien d'une quiche !!! au cas où certains sourires l'auraient sous entendu. Désolée d'avoir perturbé vos débats !!! Bon courage pour cette nouvelle journée
    Merci Siu d'avoir adopté "mes" blogs !!
    Gérard c'est plutôt pas mal trouvé !! en fait je suis baba d'admiration devant les jeux de mots ! surtout tirés par les cheveux... euh !!!

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Michelaise.
    Pas facile d'emprunter les chemins des unes et des autres.
    Mais je ressens tant de sympathie.
    Tes mots éparses, Michelaise sont sobrement et bien regroupés sous une illustration qui enchante..
    Quant à la cellule de crise, ce qui m'interroge toujours, c'est le mot cellule...Un blog c'est aussi des états d'âme...Et il arrive d'avoir du vague à l'âme..
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  9. C'est gentil Michelaise de consacrer cette page à Françoise, Aloïs, Autourdupuits.... Cela te ressemble bien...
    Je comprends que notre copine soit débordée et qu'elle ait besoin de se poser un peu, mais c'est fou de réaliser à quel point on s'attache à nos copinautes et combien nous aurions du mal à nous passer de ces échanges qui ont dépassé le virtuel.
    j'espère que tout rentrera bientôt dans l'ordre et que nous reprendrons joyeusement nos échanges. Ta photo est vraiment bien choisie pour elle.
    Bonne journée à toi et merci pour Autourdupuits.

    RépondreSupprimer
  10. j'finis par m'embrouiller ...
    Elle crèche où la quiche?

    RépondreSupprimer
  11. Alors là !!!!! Une crèche dans un puits !!!!! Faut les trouver !!!!
    Bravo !
    Bon, Aloïs, je pense que ça va mieux et comme dit Norma : Vive l'amitié !

    RépondreSupprimer
  12. ça ne va pas être facile de prendre la poudre d'escampette s'il y a une ronde autour du puits pour le maintien des balades parisiennes et autres douceurs ;-)
    Bises Aloïs !

    RépondreSupprimer
  13. Ouh Vince !! voilà qui est une envolée telle que tu nous les concoctes sur ton blog !!
    Pas d'escampette possible tu as raison Lulu, Françoise nous baladeras encore dans Paris, forcément !! nous ferions comment sinon ?
    C'est marrant Oxy le phénomène des copinautes, je ne sais si le mot est de toi, mais dès que je l'écris je pense Oxy !!

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL

3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Enfin cliquer sur Publier

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Et d'avance, MERCI !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...